Une rencontre, un échange, une histoire…
Dans le cadre d’un échange scolaire, une jeune collégienne native de Tossiat a participé à un séjour en Allemagne afin d’approfondir ses connaissances linguistiques et de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. A son retour, la jeune fille remporte avec elle des souvenirs, de nouvelles amitiés mais également une proposition écrite du maire de la ville d’ Hackenheim. Il s’agit d’une lettre, symbole d’échange, de partage, qui a donné naissance à une aventure humaine un certain mois de mai 1989.

Au delà des mots, une volonté de connaissance qui prend tout son sens 3 ans plus tard par le biais d’une signature, traduisant sur le papier comme dans les esprits, le commencement d’une grande et belle amitié entre deux populations.


Un échange qui ouvre les portes de l’enrichissement culturel et humain. C’est également l’émergence d’un sentiment d’appartenance à une communauté qui nous est propre : l’Europe. Selon Jean Monnet, "Nous ne coalisons pas les états, nous unissons les hommes...", le comité de jumelage de Tossiat reflète cette union symbolique et durable au travers de ses activités et de ses valeurs.


En 1997, l’association du « comité de jumelage de Tossiat », prend en charge la gestion des échanges culturels et humains qui était jusqu’ à cette date du ressort de la commission extra-municipale.


Le 21 septembre 2001, le drapeau d’honneur du Conseil de l’Europe est remis à la ville de Tossiat, la même distinction sera remise à Hackenheim le 12 juillet 2009.


Plus récemment, le 26 septembre 2009, une nouvelle récompense est discernée à la commune de Tossiat, la plaquette d’honneur du Conseil de l’Europe, sélectionnée parmi 10 villes européennes dont deux françaises, le petit village de Tossiat est reconnu pour ses efforts et son implication en faveur de l’Europe et de ses principes fondamentaux.